Qu'il s'agisse d'acheter des biens d'occasion ou d'éviter les emballages en plastique, les consommateurs adoptent de plus en plus des habitudes plus respectueuses de l’environnement. Alors que l'intérêt ne cesse de croître et que de nombreuses villes s'adaptent à un mode de vie plus durable, quel est le meilleur endroit pour les consommateurs soucieux de l'environnement ?

Afin de révéler quels sont les consommateurs européens à la pointe du développement durable, nous avons classé les 30 pays les plus peuplés d'Europe en fonction des critères suivants :

  • Le classement du Rapport de Développement Durable - Mesuré par rapport à 17 objectifs de développement durable (ODD) tels que l'action pour le climat, et les réglementations visant à réduire les émissions et à promouvoir les énergies renouvelables. Le score sur 100 peut être interprété comme le pourcentage de réalisation et implantation des ODD par un pays.
  • Le taux de recyclage - La proportion de déchets recyclés.
  • Déchets textiles, ménagers et alimentaires - La quantité de déchets produite par chaque pays entre 2020 et 2021. Nous avons analysé les pays ayant connu la plus grande baisse concernant leur gaspillage durant la dernière décennie.
  • Nous avons analysé les pays ayant connu la plus grande baisse concernant leur gaspillage durant la dernière décennie.
  • Empreinte de la consommation - L’empreinte environnementale et climatique de chaque pays due à la consommation de biens et services par les populations.
  • Nombre de marchés aux puces et de boutiques d’occasion - Le nombre de boutiques et de marchés répertoriés sur TripAdvisor dans chaque pays.

Nous avons également analysé certaines des plateformes de revente les plus populaires dans le monde, telles que Depop, Etsy ou encore eBay, afin de découvrir les marques les plus appréciées des consommateurs responsables.

La Finlande est le pays d’Europe aux habitudes de consommation les plus responsables

Inforgraphie présentant les pays d'Europe aux consommateurs les plus responsables

Finlande

La Finlande est le meilleur pays européen en matière de consommation durable et se situe tout en haut du classement du rapport sur le développement durable des 193 États membres des Nations unies, avec un score de 86,51 sur 100.

Le pays d'Europe du Nord a également réduit son empreinte de consommation° de 20,37% entre 2010 et 2020, ce qui représente la quatrième plus grande réduction après l'Italie (26,03%), la Suède (21,99%) et la Grèce (20,75%).

Cependant, les marchés aux puces et les boutiques d’occasion sont un domaine dans lequel la Finlande est en retard, avec seulement 53 magasins au total pour répondre aux besoins de ses 5 540 720 habitants. Ces types de points de vente offrent aux consommateurs la possibilité de faire des affaires à prix réduit, de prolonger le cycle de vie des textiles et de contribuer à une industrie plus circulaire de la mode.

Danemark

Le Danemark occupe la deuxième place de notre classement et se situe juste derrière la Finlande dans le rapport sur le développement durable avec un score de 85,63 sur 100. En 2020, plus de la moitié (53,9%) des déchets du Danemark ont été recyclés et l'empreinte de consommation du pays a diminué de 14,26% entre 2010 et 2020. Les déchets textiles sont également relativement faibles par rapport aux autres pays de notre classement, le pays danois en produisant 18 134 tonnes chaque année.

En ce qui concerne les marchés aux puces et les boutiques d’occasion, la situation du Danemark est légèrement meilleure que celle de la Finlande, avec 89 magasins de ce type contre 53 en Finlande.

Slovenie

La Slovénie produit environ 34kg de déchets ménagers par habitant chaque année, ce qui représente est le chiffre le plus bas de tous les pays considérés dans cette étude. Elle recycle également 59,3% du total de ses déchets. Entre 2010 et 2020, l'empreinte de consommation de la Slovénie a diminué de 1,85%, passant d'un niveau déjà faible de 1,64 à 1,61 en 2020. Cependant, le pays ne compte que neuf marchés aux puces et magasins d’occasion, soit le cinquième nombre le plus faible parmi tous les pays analysés.

Autriche

La production de déchets ménagers en Autriche est presque aussi faible que celle de la Slovénie, avec une production annuelle estimée à 39kg par habitant. De plus, 58,2% du total des déchets du pays sont recyclés. L'empreinte de consommation de l'Autriche a diminué de 8,89% entre 2010 et 2020, passant de 1,88 à 1,72.

Suède

La Suède, qui abrite de nombreuses marques de vêtements populaires dans le monde entier, telles que H&M, Fjällräven et Monki, se classe cinquième sur la liste des pays pratiquant la consommation responsable. Le pays scandinave se classe troisième dans le rapport sur le développement durable avec un score de 85,19 sur 100 et produit un niveau relativement faible de déchets textiles (8 646 tonnes par an).

Parmi tous les pays du top 10 de notre analyse, après l'Italie, c'est la Suède qui a connu la réduction la plus importante de son empreinte de consommation, passant de 2,17 à 1,74 au cours des dix dernières années, soit une baisse de 21,99%.

Malte est le pays d’Europe aux habitudes de consommation les moins responsables

De l’autre côté, Malte, l’Irlande et la Grèce sont considérés comme les pires pays européens en matière de consommation responsable, suivis du Luxembourg et de la Roumanie.

Infographie présentant les pays européens aux habitudes de consommation les moins responsables

Malte

De tous les pays analysés, Malte présente le taux de recyclage le plus faible, avec seulement 10,5% du total de ses déchets épargnés par la mise en décharge en 2020. Elle se situe à la 33e place du rapport sur le développement durable avec un score de 76,77 sur 100, et ne compte que sept marchés aux puces et magasins d'occasion. Bien que Malte produise 129kg de déchets ménagers par habitant chaque année, la quantité totale de déchets textiles du pays est l'une des plus faibles de notre analyse, avec seulement 568 tonnes. Cela peut s'expliquer par la petite taille de la population maltaise (441 543 habitants).

Irlande

L'Irlande se classe à l'avant-dernier rang en ce qui concerne la consommation durable, ayant augmenté son empreinte de consommation de plus de deux cinquièmes (-42,86%) au cours des dix années précédant 2020 - il s'agit de la plus forte augmentation en pourcentage de tous les pays de notre classement.

Il faut noter que l'Irlande est le berceau de la marque de fast fashion Primark (ou Penneys en Irlande du Nord), qui a été très critiquée pour ses pratiques allant à l'encontre du développement durable.

Grèce

Bien qu'elle ait réduit son empreinte de consommation de 20,75% entre 2010 et 2020 et qu'elle ne produise que 1 268 tonnes de déchets textiles par an, la Grèce reste le troisième pays européen aux pires pratiques de consommation. Les déchets ménagers sont estimés à 142kg par habitant chaque année, et il n'existe que 53 marchés aux puces et boutiques d’occasion.

Paris est la ville française la plus encline à entreprendre des pratiques de consommation responsable

Si la France ne fait pas partie du top 10 des pays aux habitudes de consommation responsable, cela ne signifie pas pour autant que les Français n’entreprennent aucune pratique pour mieux consommer.

En analysant le volume mensuel de recherches Google pour les 15 villes les plus peuplées de France pour des termes tels que “friperies", “marchés aux puces" ou encore “meubles d’occasion" pour 100 000 habitants, l'étude révèle que Paris est la ville française la plus disposée à entreprendre des pratiques de consommation plus durables. Les boutiques vintage et d’occasion devenant de plus en plus tendance, il est vrai que les Parisiens s'intéressent davantage à une mode plus durable. En effet, 74 000 recherches mensuelles sont effectuées pour le terme “friperies" dans la ville aux 2 138 551 habitants, avec 3 460 recherches pour 100 000 habitants. De plus, le terme “marché aux puces" enregistre 6 600 recherches Google par mois à Paris, soit 309 pour 100 000 habitants.

Les Bordelais semblent s’engager dans des pratiques plus respectueuses de l’environnement quand il s’agit de leurs habitudes de consommation. Se classant juste derrière, la ville de Bordeaux enregistre 9 900 recherches mensuelles pour le terme “friperies", soit plus de 4 000 pour 100 000 habitants, ratio plus important que celui de la capitale pour ce même terme. Bordeaux est suivi par Grenoble, qui compte plus de 1 800 recherches mensuelles pour 100 000 habitants pour le terme “friperies" ou encore 44 pour “marché aux puces".

Le tableau ci-dessous montre le top 10 des villes françaises les plus enclines à adopter des pratiques de consommation plus responsables en fonction de leurs recherches mensuelles Google.

Classement Ville Population "Marché aux puces"/100 000 habitants "Vêtements d'occasion"/100 000 habitants "Meubles d'occasion"/100 000 habitants "Boutiques zéro déchet"/100 000 habitants "Friperies"/100 000 habitants Index total
1 Paris 2 138 551 309 15 22 5 3 460 7,65
2 Bordeaux 231 844 73 17 22 4 4 270 7,21
3 Grenoble 158 552 44 19 19 6 1 829 6,61
4 Lyon 472 317 152 15 15 6 3 460 6,57
5 Strasbourg 274 845 582 11 11 4 1 965 5,69
6 Lille 228 328 74 13 18 4 2 891 5,69
7 Nantes 277 269 18 11 14 7 2 380 5,52
8 Rennes 209 375 33 10 14 5 2 579 4,75
9 Montpellier 248 252 68 12 12 4 1 772 4,38
10 Dijon 149 782 13 13 7 7 668 4,13




Zara est la marque la plus recherchée en seconde main

Marques les plus recherchées en seconde main

Les plateformes de revente de vêtements sont devenues incroyablement populaires ces dernières années. Que vous soyez à la recherche de pièces vintage rares ou de produits phares de la saison à prix abordables, ces plateformes ont tout ce qu'il vous faut.

Savoo a analysé le nombre d’annonces présentes sur quatre plateformes de seconde main en ligne pour 30 grandes marques afin de déterminer lesquelles sont les plus populaires pour les achats d’occasion.

Notre recherche révèle que sur Depop, eBay, Etsy et la plateforme de revente de Asos, Zara est globalement la marque la plus recherchée en seconde main. Parmi toutes les marques et plateformes analysées, Depop est celle répertoriant le plus de produits Zara, soit 439 696 articles.

Nike se classe juste derrière la marque espagnole, avec actuellement 8 076 annonces proposant des produits vintage Nike sur la plateforme de revente de Asos, ou encore 210 000 sur eBay.

En troisième position se trouve la marque de sport allemande adidas, l'étude ayant trouvé un total de 467 025 annonces se rapportant à des produits de seconde main de la marque sur les quatre plateformes analysées ici.

La quatrième place est occupée par la marque de fast fashion H&M, faisant partie des marques les plus vendues sur Depop, avec plus de 238 000 annonces.

Victoria's Secret est la marque la plus vendue sur eBay avec 340 000 annonces, ce qui la place en cinquième position de notre classement.

Conseils pour faire des achats plus responsables et de manière rentable

Faire des achats durables peut faire une énorme différence pour la planète, mais cela ne doit pas forcément coûter cher. Voici les meilleurs conseils de Savoo pour vous aider à vous débarrasser de vos mauvaises habitudes de consommation.

  • Utilisez le test des 30 utilisations comme référence. La prochaine fois que vous verrez un article tendance que vous avez hâte d'ajouter à votre panier, demandez-vous si vous le porteriez au moins 30 fois avant de vous en débarrasser. Il s'agit d'un bon test pour vous assurer que vous pensez consciemment aux déchets textiles tout en vous aidant à tirer le meilleur parti de votre argent.
  • Les nouveaux vêtements n'ont pas besoin d'être tout neufs. Le shopping est l'un des plus grands plaisirs de la vie, et nous ne voudrions pas nous priver de la sensation d'un nouveau vêtement. Mais cela ne signifie pas que tout ce que nous achetons doit être neuf. Vous pouvez obtenir des articles de haute qualité à un prix abordable en achetant sur des plateformes de revente comme Vinted ou en utilisant un service de location de vêtements pour les occasions spéciales plutôt que d’acheter sans cesse des habits neufs. Il peut également être intéressant de chercher des codes de réduction en ligne pour voir si vous pouvez réduire les prix de quelques euros.
  • Apprenez à réparer vous-même vos vêtements. Lorsque vous trouvez un trou ou une déchirure dans votre pull préféré, votre instinct vous pousse-t-il à le jeter et à en acheter un nouveau ? Pourquoi ne pas plutôt lui redonner vie en faisant un peu de couture ? Il existe de nombreux tutoriels gratuits sur YouTube qui vous apprendront les bases, et vous pouvez toujours demander l'aide d'un tailleur pour les réparations plus complexes.

° L'empreinte de consommation d'un pays correspond à la superficie nécessaire pour produire les matériaux qu'il consomme, combinée à la superficie nécessaire pour absorber les déchets.

Méthodologie
Afin de révéler les consommateurs les plus responsables, nous avons créé l'indice des consommateurs responsables, en notant 30 pays sur la base de huit paramètres pertinents, tels que leur classement dans le rapport sur le développement durable, leur taux de recyclage, leur empreinte de consommation, le nombre de marchés aux puces/boutiques d’occasion et la quantité de déchets textiles et alimentaires qu'ils produisent. Chaque point a été classé et noté afin d'obtenir une note totale sur 10. Ces notes ont ensuite été combinées pour déterminer les endroits où les acheteurs sont les plus respectueux de l'environnement - plus la note est élevée, plus les citoyens sont soucieux de l'environnement.

L'étude s'est également penchée sur le volume de recherche de termes liés au développement durable.

Pour découvrir la marque d'occasion la plus populaire, nous avons analysé le nombre d’annonces de 30 des plus grandes marques de mode sur quatre plateformes de revente en ligne (Depop, Asos, Ebay et Vestiaire Collective). Chaque mesure a été classée et notée afin d'obtenir une note totale sur 10. Ces notes ont ensuite été combinées pour obtenir un total final.