Lorsqu'il s'agit de faire des économies, les habitudes changent considérablement d'un pays à l'autre. Pour autant, il existe bel et bien une vérité universelle : tout le monde aime les bonnes affaires ! Rien de tel que le sentiment d'avoir dépensé intelligemment grâce à une réduction de 20%. Qu'ils s'intéressent à des produits d'occasion ou aux derniers codes promotionnels, nombreux sont ceux qui cherchent perpétuellement à économiser lorsqu'ils achètent. Cela étant dit, dans quel pays trouve-t-on donc les acheteurs les plus économes ?

Savoo a analysé diverses métriques afin de déterminer où se trouvent les acheteurs les plus avisés et les plus économes, à travers le monde. Nous avons ainsi étudié les dépenses et économies réalisées par ménage, le nombre de marchés aux puces accessibles, la quantité d'annonces d’articles d’occasion sur Etsy ou encore le volume de recherche Google pour des codes de réduction.

Chaque pays s'est vu attribuer une note sur 10 pour chaque métrique, avant d'établir une moyenne pour donner le score final. Plus le résultat final est élevé, plus les consommateurs du pays concerné sont économes.

La Belgique, championne incontestée en matière d’économies

Lorsqu'il s'agit de faire de bonnes affaires, personne n'arrive à la cheville des Belges ! Ce sont en effet les européens qui passent le plus de temps à rechercher les bons plans sur internet, avec plus de 81 recherches Google par millier d’habitant, un record dans ce classement. En plus d’avoir une appétence particulière pour les petits prix, les Belges sont champions en matière d'épargne puisque chaque foyer dispose d’une épargne annuelle moyenne d’environ 1 168€, d’une faible dette (qui correspond à la somme des divers prêts tels que les hypothèques et cartes de crédit) ainsi que d’un revenu net élevé.

En nous basant sur des données de l'OCDE, nous avons calculé combien chaque pays épargne, selon les revenus moyens et les économies effectuées pour chaque foyer. Ainsi, la France arrive en seconde position avec des économies par ménage s'élevant à 2 220€, soit presque le double de l'épargne des Belges. Le pays se fait devancer par la Belgique en raison d’une dette par ménage légèrement plus élevée (30 404€ pour la France, contre 28 493€ pour la Belgique) ainsi qu’un intérêt pour les réductions et les codes de promotion moins important.

Tableau listant les 10 pays les plus économes du monde

La Grèce, berceau des consommateurs les moins économes

Curieux de savoir où se trouvaient les consommateurs les moins économes de la planète, nous nous sommes intéressés aux pays dont les scores étaient les plus bas.

Nos conclusions révèlent que la Grèce est le pays le plus dépensier au monde, ce qui s'explique par de faibles économies réalisées par les ménages. Cette nation nichée au bord de la Méditerranée possède en réalité un taux d'épargne négatif ; les citoyens grecs économisent en moyenne -14 % de leurs sources de revenus. Ce pourcentage équivaut à une somme mirobolante de 2 029€ par an et suggère que non seulement les foyers grecs n'épargnent en moyenne pas, mais qu'ils vivent aussi au-dessus de leurs moyens. Ces habitants sont par ailleurs moins enclins à fouiller sur internet en quête de codes promotionnels. On compte en Grèce seulement 0,95 pour 1 000 recherches de ce type par mois.

La Corée du Sud suit la Grèce de près. Les Coréens semblent prêts à payer plein pot pour les articles sur lesquels ils jettent leur dévolu, comme l'indique le faible intérêt des consommateurs pour des codes de réduction sur internet (0,65 pour 1 000). Malgré une épargne annuelle de 1 287€ en moyenne par foyer, le manque de marchés aux puces et d'annonces sur Etsy relègue le pays au bas du classement.

Tableau listant les 10 pays les moins économes du monde

L'Irlande accro aux bonnes occasions

Pour tenter de comprendre quelles sont les nations les plus friandes de bonnes affaires, nous nous sommes penchés de plus près sur le nombre d'annonces publiées sur Etsy pour des produits d'occasions et sur la quantité de marché aux puces accessibles.

D'après notre recherche, les Irlandais sont les pros de la chasse aux bonnes affaires et l'Irlande s'impose donc comme le pays le plus avide d'articles d'occasion au monde avec un catalogue impressionnant de 33,2 produits de seconde main répertoriés sur Etsy par million d'habitants.

Le Danemark arrive en deuxième place avec ses 4,8 produits sur Etsy et 1,9 marchés aux puces par million d'habitants.

Les astucieux économes belges prennent la troisième marche du podium avec 2,1 articles d'occasion disponibles sur Etsy, et pas moins de 2,1 marchés aux puces par million d'habitants.

Infographie des consommateurs les plus économes

La Belgique encore en tête des meilleurs chasseurs de bonnes affaires

Alors que des milliers de codes de réduction affluent tous les mois sur la toile, Savoo a voulu s'intéresser aux nations qui les convoitent le plus en analysant le nombre de recherches effectuées dans chaque pays pour des codes promotionnels et autres bons d'achat.

Sans surprise, la Belgique se hisse à nouveau en haut du classement. Établi comme le pays le plus aguerri en termes de bonnes affaires en ligne, on y compte 81 recherches internet liées à des codes de réduction, pour 1 000 utilisateurs en l'espace d'un mois.

Arrivés en seconde place, les Français seraient eux aussi amateurs de bonnes affaires en ligne. On recense tous les mois 55 recherches de réductions et de bons d'achat pour chaque millier d'internautes en France. En revanche, les Luxembourgeois seraient bien moins susceptibles de faire de même lorsqu'ils achètent en ligne puisque l’on recense uniquement 340 recherches de réductions par mois, soit 0,54 recherches pour 1 000 internautes.

Infographie présentant les pays avec les consommateurs les plus en recherche de promotions

Toulouse en tête du peloton des villes françaises les plus économes

Déterminés à révéler où les consommateurs les plus avisés et économes de France se trouvent, nous nous sommes appuyés sur de nouveaux indicateurs. En analysant le coût de la vie et les revenus mensuels pour calculer le montant que chaque personne est susceptible d'économiser, ainsi que le nombre de recherches Google sur les codes de réduction effectuées dans chaque ville, nous avons pu identifier où se trouvent les Français les mieux lotis.

Résultat : Toulouse tire son épingle du jeu et s'impose comme la ville française où les habitants économisent le plus, et ce grâce à une somme mensuelle de 735€ pouvant être épargnée. Concernant les recherches de bons d'achat ou codes de réduction, 29 sont recensées chaque mois pour 1 000 habitants, au sein de la ville rose. Toutefois, c'est à Montpellier que l'on en compte le plus de recherches en l'espace d'un mois, totalisant 37 recherches en ligne de ce type pour 1 000 habitants.

Juste derrière en seconde position, les Toulonnais comptabilisent un score de 22 recherches mensuelles, et des économies potentielles de 638,35€ par mois.

À l'inverse, il n’est pas étonnant de retrouver Paris en bas du classement. Les Parisiens ne bénéficient que de 437€ d’épargne potentielle par mois, en raison du coût de la vie dans la capitale. Habiter à Paris nécessite en effet une moyenne de 2 176€ par mois, soit 700€ de plus qu'à Toulouse où l'on trouve les individus les plus économes ! Quant à la chasse aux bons plans et aux réductions en ligne, la capitale est à la traîne, loin derrière Lille, Rennes et Nantes avec seulement 13 recherches pour 1 000 Parisiens. Elle consolide par conséquent sa position de ville de France la moins économe.

Parmi les boutiques en ligne les plus populaires auprès de nos internautes en France on retrouve: E.Leclerc, La Redoute, Asos, Sephora ou encore SHEIN.

Tableau présentant les villes les plus économes de France