Habitudes de consommation des Français pendant les soldes : nos découvertes

habitudes-de-consommation-soldes

Cette année, pour les soldes d’hiver 2020, le gouvernement a décidé de réduire la période promotionnelle à 4 semaines, suite à l’arrêté du 27 mai 2019. Ainsi, les enseignes physiques et en ligne ont dû se montrer plus dynamiques et incisives dès le premier jour des promotions. Adieu les démarques timides du début ! Le 8 janvier 2020, les marques ont mis les bouchées doubles pour appâter les clients avec des réductions initiales allant au-delà des traditionnels -20, -30, et -40% des premiers temps. Toutefois, les habitudes de consommation des Français pendant les soldes ont-elles aussi évolué ? Nous avons réalisé quelques recherches sur le sujet et nous avons également passé un appel à témoignages sur le blog et sur nos réseaux sociaux. Nous vous avons demandé de nous parler de vos habitudes de shopping en termes de soldes et des catégories que vous privilégiez lors de vos emplettes. Nous vous avons également posé la question pour découvrir si vous êtes plutôt shoppeur compulsif ou raisonnable. Voilà nos constatations… 

Les soldes attirent toujours l’intérêt des consommateurs…

Un sondage réalisé par l’IFOP pour Spartoo a démontré que 80% des Français avaient l’intention de prendre part aux soldes d’hiver 2020. Il semblerait qu’ils soient toujours friands de bonnes affaires, même si ces dernières prolifèrent dorénavant toute l’année, grâce aux différentes périodes de promotions telles les French Days, le Black Friday, les ventes privées et flash… Néanmoins, seules « les soldes sont contrôlées et réglementées, avec des périodes fixes et arrêtées et la seule limite de la revente à perte », comme l’explique Marie-Caroline Bernard, responsable de la commission économie et entreprises du Barreau de Marseille, dans un article de La Provence

reflechir-avant-d-acheter

… Mais les Français semblent plus raisonnables dans leurs achats 

Même si la majorité reste enthousiaste à l’idée des soldes, il semblerait que l’inondation constante de prix barrés et leur prise de conscience face à l’écologie et à la surconsommation influencent leurs habitudes de consommation. Dans les témoignages que nous avons reçus (présentés ci-dessous), nous pouvons citer Claude qui affirme que ses « achats sont raisonnés et raisonnables », ou Marie qui, elle aussi, explique être « généralement hors profil et raisonnable ». Pierre se dit « shoppeur non compulsif ». Flore, elle,  déclare se « méfie[r] des soldes ». Deux abonnés à notre page Facebook ont carrément admis ne pas prendre part aux soldes. 

Les habitudes de consommation des jeunes sont paradoxales

Dans la sillée de Greta Thunberg, nous avons pu observer en 2019 de nombreux adolescents et jeunes adultes se mobiliser pour lutter contre la crise climatique. Après le mitraillage médiatique, on aurait pu croire que cette strate de la population ait compris l’impact négatif de la surconsommation sur le climat.

L’étude réalisée par le Crédoc (Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie) pour l’Ademe (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie), mentionnée dans les articles du Figaro et de La Croix, s’est avérée très informative. En effet, elle démontre que, malgré leur grande participation aux marches pour le climat, les 15-24 ans « restent des consommateurs hédonistes, attirés par les produits innovants et par l’achat malin » (Crédoc). Ils ne sont pas prêts à renoncer aux voyages en avion et raffolent toujours de shopping (en particulier de produits high-tech). 

De plus, les jeunes n’ont pas forcément adopté des habitudes de consommation plus responsables comme les générations plus âgées. Même si l’avenir de la planète les concerne, ils n’en sont pas moins à « trier leurs déchets, à acheter des légumes de saison et locaux » ou à opter pour une alimentation plus durable. L’étude continue à affirmer que les jeunes renoncent moins à consommer de la viande ou à réduire leur utilisation d’électricité. Le Figaro mentionne également que 30% des membres de cette génération déclarent faire les soldes pour « acheter plus » plutôt que « pour économiser de l’argent ». La Croix, quant à elle, cite l’étude ci-nommée pour spécifier que seuls 56% des 18/24 ans (comparé à 63% de la population en moyenne) ont commencé à prendre des mesures afin de réduire leur consommation de biens et de vêtements.  

friperie

Le deuxième main devient plus populaire

Cependant, la génération des 15-24 ans paraît plus disposée à acheter d’occasion, à louer ses affaires ou utiliser des alternatives au neuf (troc, emprunt, revente…). On observe en effet un essor des sites comme Vinted, Vestiaire Collective, etc ou de la fréquentation des friperies. Lit Zie, une de nos fans sur Facebook, a d’ailleurs commenté qu’elle avait beaucoup diminué sa consommation de vêtements neufs depuis quelques années. 

De plus, de nombreux influenceurs mode et beauté sur YouTube et Instagram se sont également engagés à suivre des « no buys » en 2020. Cela consiste à ne plus acheter de nouveaux produits ou fringues, et à créer des looks avec ceux dans leur garde-robe ou leur placard de salle de bains. Nul doute que ce genre de comportement responsable aura un impact positif sur les jeunes générations, plus impressionnables. 

Qu’achètent les Français lorsqu’ils font les soldes en 2020 ?

Comme nous l’avons mentionné précédemment, les followers qui ont répondu à notre appel à témoignage semblent dans l’ensemble prudents et modérés dans leurs dépenses. Comme l’établit la société Contentsquare dans son article sur Père La Fouine, les shoppeurs en ligne auraient tendance à réfléchir pendant quelques temps et à ne pas réaliser d’achat d’impulsion pendant les soldes, comme on aurait pu l’imaginer. 

Parmi les messages de nos lecteurs que nous avons reçus, nous avons pu remarquer que vous profitez des soldes en particulier pour acheter un article que vous avez remarqué depuis longtemps, ou dont vous avez grandement besoin. Sur Facebook et le blog, les gens qui ont laissé des commentaires mentionnent souvent l’attrait des pièces et accessoires de mode bradés (vêtements, chaussures, sacs…). 

 

produits-high-tech

 

La deuxième catégorie revenue le plus souvent dans vos messages s’avère les produits high-tech. Claude nous a confié avoir enfin pu acheter un téléphone en promotion car le sien avait rendu l’âme depuis longtemps. Pierre lui aussi a partagé son penchant pour le beau matériel hi-fi ou les ordinateurs lorsqu’il fait son shopping pendant les soldes. 

Les consommateurs semblent être également plus attentifs à la qualité qu’à la quantité. Miren nous a écrit qu’elle ne faisait pas les soldes si elle avait vraiment besoin d’un vêtement ou d’un produit électronique, et qu’elle préférait regarder « la qualité, l’origine de production, que de craquer compulsivement sur des petits hauts à 5€ ! ». 

Beaucoup mentionnent se restreindre pendant les soldes par souci d’économie, et ne veulent pas plus acheter que ce qu’ils dépenseraient d’habitude. 

Pour finir, notre sondage sur Instagram a également démontré que nos abonnés ont une prédilection pour la mode, la technologie, et aussi quelquefois la déco. 

 

habitudes-de-consommation-resultats-enquete

En conclusion

Il semblerait que les Français apprécient toujours les soldes, et leur adressent plus d’intérêt et de confiance qu’aux autres opérations promotionnelles. Cependant, leurs habitudes de consommation, en particulier chez les générations plus adultes, paraissent en général plus modérées et responsables qu’il y a quelques années. Même si cela leur arrive de se faire un petit plaisir, ils tiennent tout de même à réaliser de belles économies et à ne pas dépenser plus que de raison. C’est pour cela que le site de Savoo reste un portail idéal pour découvrir toutes les bonnes affaires des soldes d’hiver, et les bons plans pour ne pas dépasser son budget shopping à l’année. 

Vos témoignages

temoignage-habitudes-de-consommation

habitudes-de-consommation-temoignage-2 habitudes-de-consommation-temoignage-3 habitudes-de-consommation-temoignage-4 habitudes-de-consommation-temoignage-litzie

Commentaires (2)

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Paule

    10 mois ago

    Excellent article. C’est vrai que la mentalité des français évolue , soit par conscience écologique soit par souci de ne pas dépenser inutilement. Ils sont à la recherche de bons de réductions et de codes promo lorsque l’achat s’avère indispensable.
    Je suis allée sur votre site Savoo et dorénavant avant d’acheter quoi que ce soit, j’irai voir vos codes promo . Merci

    Comment
    1. Amélie Thomas

      10 mois ago

      Merci Paule, nous apprécions que vous trouviez notre site pratique et que nous pouvions vous aider à économiser grâce à nos codes promo. N’hésitez pas à nous faire savoir le genre de promotions que vous cherchez si vous ne les trouvez pas sur le site.

      Comment
SCRATCH DEBUG :: not set