Santé et coups de froid – Les astuces de Mamie Janine

Elle vous avait manqué ? Mamie Janine revient, plus en forme que jamais ! Après ses conseils avisés pour entretenir votre jardin et cultiver votre main verte, elle vous prodigue ses meilleures trucs et astuces pour prendre soin de votre santé et soigner vos petits maux à l’approche de l’hiver.

 

Et bien mon chat, qu’est-ce que c’est que cette petite mine ? Ah, je vois, l’automne s’est bien joué de toi et tu nous as attrapé un petit rhume ! C’est pas marrant c’est sûr, mais un coup de froid comme ça, il n’y a qu’à attendre que ça passe. Par contre, il y a bien des petits remèdes qui peuvent t’aider à calmer les symptômes et à prendre soin de ta santé. Allez, assieds-toi là, je vais te faire un thé et t’expliquer comment ta grand-mère arrive à être aussi en forme pour son grand âge !

 

Prévenir les risques

Il est certainement un peu tard pour ça, mais ce conseil pourra te servir une fois que tu auras retrouvé la santé. Parce qu’un rhume, ça peut quand même s’éviter !

Déjà, pense à te couvrir suffisamment et correctement avant de sortir. Parce que tes jeans à trous et tes vestes en matière légères, ce n’est pas ça qui va te tenir chaud ! Pourquoi tu ne mets pas la jolie écharpe que je t’ai tricotée l’année dernière ? Ce n’est pas ton style ? Bon, et bien essaye d’en trouver une qui t’aille mieux mais qui soit quand même bien chaude.

Par contre, ce n’est pas la peine de trop te couvrir non plus. Le meilleur ami du rhume d’hiver, c’est le passage trop brusque du chaud au froid. Donc penses à regarder la météo avant de sortir pour t’habiller en conséquence.

Et ça vaut aussi pour la température de chez toi. Ce n’est pas la peine de surchauffer ton appartement, tu prendras froid dès que tu mets le nez dehors. Une vingtaine de degrés est bien suffisante, crois-moi. Et puis ça te fera faire des économies de chauffage !

Bon, il me semble que je n’ai pas besoin de t’expliquer qu’un lavage de mains régulier est in-dis-pen-sable, n’est-ce pas ? Entre les transports, ton smartphone qui traîne on ne sait où, ton clavier d’ordinateur… Les germes ont largement de quoi se propager à leur aise. Et rappelle toi que ton petit gel anti bactérien c’est bien, mais ça ne vaut pas un bon nettoyage au savon ! Pense aussi à laver régulièrement ta souris et tes objets du quotidien pour les désinfecter.

 

Calmer ton mal de gorge

S’il est déjà trop tard et que ta petite gorge est irritée, il faut l’apaiser. Je ne t’apprends rien en te disant que le miel est ton meilleur allié ? Si ? Ah. Et bien figure-toi que le « jus d’abeilles » est particulièrement adapté pour calmer tout type d’irritations, y compris celle de la gorge. Tu peux en avaler une petite cuillerée plusieurs fois par jour, ou en diluer un peu dans une bonne tasse de thé si tu préfères.

Et tu me feras penser avant de partir à te donner un ou deux citrons. Il y a là dedans tout plein de vitamines et d’agents anti-inflammatoires bons pour la santé et qui seront parfaits pour ce que tu as. Mélangés à de l’eau chaude et du miel, tu auras un super breuvage apaisant (et ma foi délicieux) pour ton petit gosier.

Tu te rappelles que je t’ai déjà parlé du bicarbonate de soude ? Tu peux l’utiliser en jardinage ou pour nettoyer ta maison oui, mais aussi pour ta petite santé et soigner tes maux de gorge. Fais-toi bouillir un grand volume d’eau, disons 250 ml, et ajoute une cuillère à café de bicarbonate (ou de sel si tu n’en as plus). Une fois que le mélange a bien refroidi, tu peux te faire des gargarismes toutes les 2 à 3 heures. Ça n’est pas très bon mais ça devrait t’aider à réduire l’irritation.

Et pour cette petite toux qui te tient, tu peux te faire un sirop à l’oignon pour te soulager. Si si, tu m’as bien entendu ! C’est plein de vitamine C et de vertus anti-inflammatoires et anti-infectieuses. Hache quelques oignons finement et fais-les mijoter avec ½ tasse de miel au bain-marie pendant au moins deux heures. Récupère ensuite les jus et laisse tout ça bien refroidir. Et tu me feras le plaisir de ne pas jeter les oignons après, hein ! Ça ira très bien avec des petites côtes de porc à la moutarde.

Soigner ton nez

Bon, on va aussi s’occuper de ta congestion nasale, mon canard, parce que tu nous mets des b à la places des m et c’est difficile de te comprendre.

Le meilleur remède que je connais, c’est de faire des inhalations régulièrement pour désengorger tout ça. Tu peux le faire très simplement en te mettant au dessus d’un grand bol d’eau chaude et en respirant à pleins poumons. Ça ouvrira aussi tes pores, tu pourras en profiter pour te nettoyer le visage après, c’est toujours ça de pris ! Si tu en as, tu peux ajouter au mélange trois gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus, ça sera encore plus efficace.

Pour aller travailler, tu peux aussi te préparer des petites compresses imbibées d’huile de moutarde. Tu n’auras qu’à respirer doucement dedans pour te déboucher ponctuellement le naseau. Tu peux également placer un linge imbibé d’eau chaude sur ton nez. La chaleur aidera à fluidifier et désengorger tout ça.

Je te donnerai aussi un peu de sauge du jardin. Infusée dans du lait chaud avec un peu de miel (encore lui), tu as un super remède contre le nez bouché, la toux et ton mal de gorge. N’en bois pas plus de trois tasses par jour par contre.

Ta petite peau risque d’être un peu irritée si tu finis par te moucher toutes les trois minutes. Penses à bien hydrater ton museau avec de l’huile végétale, comme de l’huile d’argan ou de coco. Tu peux aussi dormir avec une couche épaisse de crème hydratante type Homéoplasmine ou Bepanthen, ça t’aidera à calmer l’irritation.

 

Repose-toi

Allez mon chat, reste dîner, je vais te faire une petite soupe, ça te fera du bien. C’est plein d’eau et de vitamines pour t’aider à reprendre du poil de la bête et soigner ta santé. Et puis tu as besoin de te reposer, ça va t’aider à vaincre ces méchants microbes. Par contre, ne laisse pas trop traîner. Si tu as de la fièvre ou que ça persiste pendant trop longtemps, il est temps d’aller chez le médecin. Je t’accompagnerai si tu veux. Repose-toi, mon petit, je t’apporte un bouillon.

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

SCRATCH DEBUG :: not set