Aller à Londres pas cher : notre guide avant le Brexit !

londres-pas-cher

On le sait depuis un moment : les Britanniques ont voté pour la sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne. Or, cela fait des mois et des mois que les divers Prime Ministers et autres politiques pataugent dans la semoule pour mener à bien ce projet…

Aux dernières nouvelles, le Brexit devrait se faire le 31 octobre. Après cela, voyager en Grande-Bretagne risque de s’avérer plus compliqué. Les frontières vont être plus contrôlées ; il vous faudra peut-être un visa ou une autorisation d’entrée dans le territoire, comme l’ESTA aux Etats-Unis. Et qui sait ? A partir du moment où le Brexit va être annoncé, il se peut que ça devienne l’apocalypse de l’autre côté de la Manche. Les prix vont peut-être flamber, les stocks des magasins être en rupture, les produits frais européens comme les fruits et légumes devenir des produits de luxe…

Alors, si vous voulez visiter la capitale anglaise, il vaudrait mieux que vous vous y rendiez maintenant ! C’est pour cela que nous avons élaboré un guide pour que vous puissiez aller à Londres pas cher avant le Brexit.

Vous êtes prêt ? Voici toutes nos recommandations…

voyager-a-londres-pas-cher

Comment s’y rendre sans vous ruiner :

Le moyen le plus économique pour aller à Londres pas cher, surtout de Paris, c’est l’autocar. Des compagnies comme Eurolines, Blablablus ou Flixbus vous proposent l’aller retour aux environs de 30€ (bagage compris). Cependant, cela pourra vous prendre 9 ou 10 heures de trajet. Vous avez intérêt à prendre un bon livre, télécharger des films Netflix sur votre tablette et prendre un coussin d’appoint !

Si vous n’êtes pas à la pièce près, vous pourrez trouver des vols pas chers en partance de nombreuses villes de France. Utilisez des comparateurs de prix pour dégoter des billets d’avion à petit prix. A cette fin, Google Flights et Skyscanner peuvent s’avérer très utiles. Sur le premier, en regardant maintenant pour octobre, on peut trouver des vols chez Ryanair à partir de 23€ l’aller de Toulouse, Béziers et Tours. Cependant, il vous faudra payer pour enregistrer une valise, même pour la garder en cabine avec vous. Calculez alors la solution la plus économique, entre les vols low cost ne comprenant pas les bagages à main, et ceux qui vous offrent la possibilité pour aucun frais supplémentaire.

types-de-vols-sur-google-flights

Types de vols affichés sur Google Flights

Pour les départs de Paris et Lille, comparez les tarifs entre l’avion et le train. Généralement, un aller en Eurostar coûte 56€ si vous réservez à l’avance au tarif standard. Cependant, l’enseigne opère souvent des opérations promotionnelles pour vous proposer leurs billets à prix réduits. Vous pouvez également vous rendre sur un site comme KelBillet, un site comparatif de vente de tickets, où les gens revendent également leurs billets d’Eurostar pour moins cher.

L’hébergement à Londres pas cher :

Pour se loger à Londres pas cher, la première solution, c’est d’aller en auberge de jeunesse. Si cela ne vous ennuie pas de partager une chambre avec plusieurs personnes (mesdames, vous pouvez demander à être dans une chambre exclusivement féminine), vous pourrez dormir pour quelques dizaines de livres par nuit. Nous vous recommandons d’ailleurs la chaîne Hostelworld.com, en particulier ses auberges à Oxford Street, Camden et  Palmer’s Lodge à Swiss Cottage. Vous pouvez également demander des chambres privatives dans ces établissements, mais cela vous coûtera plus cher. Il est donc préférable de comparer les prix avec des chambres d’hôtels traditionnelles avant d’opter pour celles individuelles dans les auberges.

hebergement-londres-pas-cher

Sur le même site, Hostelworld.com, vous trouverez également des bed and breakfasts, des hôtels, et des appartements. Vous pouvez trier par type d’hébergement, mais aussi par tarif, en fixant le maximum que vous souhaitez payer par nuit : de cette manière, vous ne verrez s’afficher que les chambres rentrant dans votre budget.

Bien sûr, il se peut que vous trouviez votre bonheur aussi sur Airbnb ou les sites de comparaison d’hôtels comme booking.com, hotels.com, trivago ou lastminute.com. Quelquefois, si vous partez à la dernière minute, vous trouverez des chambres aux prix bradées !

N’oubliez pas de lire tous nos conseils sur la page catégorie « voyages et transports » de notre site. Et surtout, avant de réserver votre logement, nous vous recommandons de jeter un coup d’œil aux enseignes présentes sur Savoo (comme celles mentionnées ci-dessus) pour découvrir tous les codes promo et réductions du moment. Vous pourrez aller faire encore plus d’économies sur votre chambre !

Quels transports utiliser ?

Un autre critère à considérer avant de réserver votre logement, c’est le tarif des transports à Londres : en effet, le métro et le train fonctionnent par zones. Plus vous vous éloignez du centre, plus cela vous coûtera cher. C’est pourquoi il vaut quelquefois mieux réserver une chambre plus centrale et faire tout à pied (ou en bus) que de payer bien 50 livres de transport par personne par semaine (si vous êtes en zone 4 et utilisez une carte sans contact ou Oyster). Et puis, vous aurez sûrement besoin d’exercice après toute la bonne bouffe que nous allons vous recommander dans les prochains paragraphes…

bus-londres-pas-cher

Pour vous déplacer à Londres pas cher, le maire de Londres a mis en place il y a quelques temps « le hopper fare » : vous pouvez passer de bus en bus pendant une heure pour seulement le prix d’un trajet, c’est à dire 1,50 livres pour les adultes. Si vous devez vraiment emprunter le métro, il vaut mieux les prendre hors des heures de pointe (de 9h30 à 16h, et de 19h à 6h du matin). Le prix du trajet est en effet plus cher lorsque les londoniens doivent se rendre de chez eux au boulot, et vice-versa.

Où manger sans vous ruiner ?

Pour manger à Londres pas cher, vous avez différentes solutions. Vous pouvez tout d’abord faire comme les Anglais et vous rendre dans les « cafes ». Attention ! Ce n’est pas la même chose que nos cafés français. Ne vous attendez pas à une grande gastronomie :  ce sont des English breakfasts, des jacket potatoes (pommes de terre en robe de chambre) avec du fromage, des haricots en sauce, des omelettes, etc. que vous vous verrez servir. Cependant, c’est le genre de repas qui vous cale pendant un bon moment, donc plutôt économique.

english-breakfast

Les Britanniques mangent également des pies et des pasties, achetés à des stands comme ceux de la West Cornwall Pasty Company (vous en trouvez beaucoup dans les gares). Vous pouvez aussi vous rendre chez Greggs, chaîne très peu chère qui sert des sandwiches, des salades de pâtes, des espèces de friands et beaucoup de viandes en croûte, comme des saucisses, et du bacon. L’enseigne s’est d’ailleurs distinguée l’année dernière en annonçant la mise en vente de Vegan sausage rolls, au grand bonheur de ses clients végétariens et vegans !

Toujours dans la même optique, si cela ne vous gêne pas de manger un sandwich le midi et un repas normal le soir, rendez-vous dans les supermarchés qui opèrent de nombreuses promotions « Meal deal ». Pour une modique somme, vous pouvez acheter un sandwich ou une salade, un paquet de chips ou des fruits, et une boisson.

Une autre astuce, si cela ne vous dérange pas de manger sur le pouce, c’est d’acheter un curry thaïlandais chez Papaya à Soho. Les portions sont énormes pour le prix. Vous pouvez même y manger à deux ! Gardez aussi l’oeil ouvert pour les stands de street food tout autour de Londres, en particulier à Camden où leur nourriture est relativement moins chère que sur les autres marchés. Vous en trouverez énormément autour de Brick Lane (où vous pourrez également manger indien pour pas trop cher) et Borough Market.

fish-and-chips

Rendez-vous aussi dans les pubs, en particulier les Wetherspoons, pour manger de la nourriture appelée « pub grub »: fish and chips, saucisses et purée, burgers. La plupart de ces plats sont assez rustiques et traditionnels, mais assez bons et pas très chers.  Pour finir, les jours ouvrés, regardez où les gens qui travaillent se dirigent entre midi et deux. Ils connaissent souvent les bons endroits où déjeuner pour pas trop cher !

Privilégiez les activités gratuites :

Il est facile de se divertir à Londres pas cher. Tout d’abord, nous vous recommandons d’observer partout où vous allez. Bien sûr, rendez-vous en premier devant les grands monuments historiques tout autour du centre comme Piccadilly Circus, les Houses of Parliament (et Big Ben), Buckingham Palace, Trafalgar Square, la Cathédrale Saint Paul etc. Vous n’avez pas forcément besoin de rentrer dedans, surtout si c’est payant. Il y a tellement de belles choses à voir à Londres que vous pouvez vous contenter d’observer les bâtiments de l’extérieur. Et aux tournants de certaines rues, vous découvrirez des centaines de trésors cachés de l’architecture, comme Lincoln’s Inn pas loin de Holborn.

Un grand nombre de musées superbes sont gratuits dans la capitale anglaise, comme la National Gallery, les Tates (Modern et Britain), Victoria & Albert Museum, le musée des sciences et celui d’histoire naturelle… Il y en aura pour tous les goûts !

Certains quartiers sortent également de l’ordinaire comme Camden (et son marché), Primrose Hill et Notting Hill (avec leurs maisons pastels), Greenwich (avec son parc et sa vue imprenable de Londres, ses beaux monuments, et son ancien navire, le Cutty Sark)… Vous voulez découvrir un hâvre de paix ? Baladez-vous près de l’eau à Little Venice, près de Paddington et regardez les péniches passer. Si vous êtes plutôt branché endroits hipsters, rendez-vous à Shoreditch ou Hackney, en particulier Hackney Wick, avec ses bars de « craft beers » en flanc de canaux, ses anciens entrepôts reconvertis en studios d’artistes etc.

camden-town

Pour découvrir plus d’idées d’activités à faire lors de vos vacances, consultez le site du TimeOut : il répertorie toutes les sorties et activités qui ne vous coûteront rien ou très peu de livres.

Alors, dépêchez-vous de réserver avant que les Britanniques mènent leur royaume à sa perte. Découvrez Londres pas cher grâce à toutes nos astuces !

 

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

SCRATCH DEBUG :: not set